21/02/2009

Ayutthaya

14/02/2009: Ayutthaya, Day 6

Une fois n'est pas coutume, je me réveille vers 07h00 du matin pour me rendre a Ayutthaya, vaste parc archéologique classé patrimoine mondial par l'Unesco. Ayutthaya, ancienne capitale du royaume du Siam se trouve a +/- 80 kms au nord de Bangkok. Elle fut rasée en 1767 par les envahisseurs birmans, laissant la place libre à Bangkok pour devenir, dès lors, la nouvelle capitale du pays. 

Je quitte le studio vers 08h00 pour prendre le skytrain en direction de la station Asok. A Asok, je change de moyen de transport pour opter pour le MRT (métro souterrain de la ville) direction le terminus de la ligne ; Hua Lamphomg où se trouve la gare ferroviaire portant le même nom. J'achète mon billet pour Ayutthaya (15 Baht). Départ prévu 09h25, départ réel 09h50. Durant le trajet, qui a duré plus de 2 heures, j'assiste à un défilé incessant de petits vendeurs, qui agrémentent chacun de leur passage par quelques mots censés vanter la qualité de leurs produits. On nous propose de tout ; des oeufs, de l'eau, du riz, des encas, des magazines et pour terminer des yoyos au cas ou le besoin se ferait sentir. Folklorique.  

J'arrive enfin à Ayuthhaya vers midi et constate très vite que je ne suis pas le seul touriste. Je remarque plusieurs boutiques de location de vélos pour parcourir ce vaste site, mais choisis néanmoins de tout faire a pied. Pour être franc, je l'ai un peu regretté. Selon le guide du routard, trois "WAT" méritent "3 routards", malheureusement deux d'entre-eux se situent bien en-dehors de la ville, il est donc exclu de m'y rendre sauf si je me contrains à louer un tuk-tuk.

Je me rendrai en premier lieu au Wat Mahathat, qui fut sans doute à son apogée, l'un des temples les plus plus imposants d'Ayutthaya, mais honnêtement, il n'en reste pas grand chose. A nouveau, des hordes de touristes principalement japonais s'amusent a poser les uns apres les autres devant les plus beaux monuments afin d'être pris en photo par leurs congénères. Comme ils voyagent très organisés et très nombreux, vaut mieux être patient pour prendre quelques clichés... Prix de la visite du Wat : 50 Baht, mais je ne débourserai rien, ma distraction légendaire étant ma meilleure alliée pour rentrer comme si de rien n'etait, la vigilance Thaie a fait le reste. C'est seulement à la sortie du Wat que j'ai constaté que l'entrée était payante.

ayu_

ayu_ (2)

ayu_ (4)

Je traverse l'artère principale de la ville, la Thanon Naresuan, pour me rendre au Wat Ratchaburana. Prix de la visite : 50 Baht. Le Wat dispose toujours d'un magnifique Prang de style Khmer datant du debut du XVème siècle. Hormis le prang, il ne reste pas grand chose qui tienne encore debout. Je ne m'y attarde pas plus de 20 minutes.

ayu_wat

ayu_wat (2)

Apres cette seconde visite, commencent alors les péripéties. Je decide de me rendre au seul temple "trois routards" du centre-ville, le Wat Phra Sri Samphet. Malheureusement je pars dans la direction opposée. La petite carte d Ayutthaya figurant dans le guide ne comporte pas d'échelle, les distances entre les Wats semblent courtes, elles sont en réalité gigantesques. Le soleil de plomb m'incite a m'arrêter à un Seven-11 (sorte de supérette très répandue dans les pays anglo-saxons) pour me rafraîchir quelque peu. J'en profite pour demander aux vendeurs de m'aider à trouver mon chemin. La politesse en Asie incite les gens a préférer répondre n'importe quoi plutot que de vous avouer qu ils ne sont pas a même de vous aider. Je m'en rends vite compte, les remercie et continue les recherches par moi-même.

Après pas mal de marche, je reviens finalement au 1er temple que j'avais visité, le Wat Mahathat et prends enfin la bonne direction vers l'ouest. Apres 3/4 heure de marche, j'arrive au Wat Phra Sri Samphet, qui toujours selon notre guide, est l'ensemble le plus imposant d Ayutthaya. Datant du XVème siècle, les trois grands "chedi" (tour en forme de cloche) symbolisent les trois premiers monarques qui régnèrent jadis sur la cité.

ayu_wat I (4)

ayu_wat I

ayu_wat I (2)

ayu_wat I (3)

Exténué et assoiffé, je prendrai une delicieuse et rafraîchissante collation.

ayu_end

De là, je marche jusqu'à la gare sans oublier de prendre quelques photos du Wat Phra Ram que je longe sur le chemin du retour. Je compte reprendre le train de 18h37 et arrive bien a l'avance à la gare (17h55). Coup de chance extraordinaire, le train de 16h37 vient juste d'arriver en gare. J'achète mon billet retour et monte en vitesse dans le train, qui offre un confort un peu moins spartiate que celui du matin. Le voyage prendra environ 1h30.

ayu_end (2)

A mon arrivée a Thong Lo, je vais manger des nouilles a la gargotte, qui m'avait tellement séduite la veille. Après le repas, je rentre directement au studio. Dodo tôt ce soir.

Les commentaires sont fermés.