03/03/2009

Chiang Khong

Chiang Khong : Day 24

 04/03/2009:

thai1

Je termine de préparer les sacs dans la matinée et paie mon dû à la réception ; 6 nuités, le lavoir, les petits-déjeuners, les consommations du mini-bar etc. total : 5235 Baht. Vers 12h00, le mini-bus vient me chercher et fort heureusement je suis le premier à m'installer, je choisis bien entendu la place la plus spacieuses juste derrière le chauffeur. Ensuite, le mini-bus passera de guesthouse en guesthouse récoltant au passage les autres touristes, qui comme moi, se rendent au Laos. Ambiance peu joviale, personne ne me salue sauf Sylvain, un jeune Français de la région parisienne avec qui je sympathise.  Le trajet est long, mais plus nous nous rapprochons de la frontière Lao-Thaï (nord) plus les paysages sont vierges et montagneux. Vers 18h00, nous arrivons à la JP Guesthouse de Chiang Khong.

Nous sortons nos sacs du véhicule et après que la 1/2 d'entre-nous aient pris possession de leur clef, le gérant nous indique que son établissement est complet et que nous serons conduits vers un autre endroit. Dommage, car le cadre est très agréable et dormir dans une grande bâtisse en bois construite dans le style traditionnel des maisons du nord de la Thaïlande aurait été très agréable.
Bien que dubitatifs, nous suivons docilement les indications et remontons dans le mini-bus pour rejoindre l'autre extrêmité de la petite ville de Chiang Khong. Nous nous arrêtons sur les rives du Mekong et là...CATASTROPHE. Le chauffeur nous indique que nous sommes arrivés à la guesthouse. Je réponds ironiquement que je ne vois pas de Guesthouse, mais plutôt un immonde baraquement.
Il fait mine de ne rien comprendre, je réceptionne les clefs et pars furieux visiter la chambre. Après la visite de la piaule, j'explose littéralement et vais trouver le chauffeur, mais ne parle (ou prétend ne pas parler) l'Anglais. Comme nous devions tous retourner manger à la JP Guesthouse vers 19h30, j'attendrai une heure sans déposer mes sacs dans la chambre et je décide d'aller trouver la direction dès notre arrivée à la JP Guesthouse. Vers 19h00, je quitte le parking de "l'établissement" et décide de faire la tournée des quelques hôtels de la ville. Je remarque vite que l'on peut y trouver des chambres décentes à des prix raisonnables au cas ou aucun compromis ne pourrait être trouvé avec la JP Guesthouse.
Payer 1800 Baht de package pour un taudis pas question !!! J'ai pourtant déjà logé par le passé dans des endroits similaires, mais j'avais toujours payé en conséquence. 

Nous partons enfin vers 19h30 en direction de la JP Gueshouse et suis le seul à être chargé comme un mulet, les autres touristes s'étant rapidement résignés à leur sort. Arrivés sur place, j'irai trouver le manager et ce dernier m'explique dans un Anglais rudimentaire que j'ai pris un forfait moins cher via Queen Bee Travel (tour operator) que c'était de leur faute, mais que je devais tout de même dormir ailleurs. Bref, de l'hôtel complet je passe au forfait bon marché. Foutaise ! J'allongerai 200 Baht supplémentaires et obtiendrai FINALEMENT une belle chambre au bon endroit. Ensuite repas sommaire où je retrouverai Sylvain avec qui je boirai une bonne Singha. Dodo vers 23h00

DSC01504gecko

12:01 Écrit par Beno dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chiang khong, gecko |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.